La saison du Txotx à Saint-Sébastien

Le « Txotx » est un phénomène socioculturel de la gastronomie basque, dans lequel le mot « txotx » se réfère à l’action d’ouvrir la « kupela » du cidre (fût en basque). Autrefois, cette cérémonie était des dégustations anciennes où les acheteurs dégustaient le cidre directement de la « kupela » avant de faire leur achat. Pour ce faire, ils se sont rendus dans les « sagardotegis » (cidreries en basque) où ils ont goûté et acheté le « sagardo » (cidre en basque). Au fil du temps, ce rituel est devenu l’une des traditions les plus ancrées de la culture basque, faisant référence maintenant à l’époque où les «sagardotegis» donnent au «sagardo» un avant-goût de leur nouvelle récolte avec des pommes naturelles de la région. Selon la tradition, le cidre à la voix du « txotx » ouvre l’un des « kupelas » afin que tous les visiteurs, un verre à la main, versent un verre de cidre. De cette façon, les convives peuvent apprécier l’arôme, la couleur, le toucher et le goût du « sagardo ».

Cette coutume a généralement lieu le vendredi avant le 20 janvier jusqu’au début mai à Martutene, Astigarra, Urnieta et Usurbil. Dans ces dégustations, vous pourrez déguster un menu qui comprend: tortilla de morue, morue frite aux poivrons, côtelette et fromage au coing et aux noix. Une façon unique de découvrir les riches traditions de la culture basque.

Saint-Sébastien